-:BENEFICES:-

Archive pour ‘Aide contre les maladies cardiaques’

Réduit la probabilité de crises cardiaques

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-46Une étude conduite par l’Institute of Natural Medicine and Prevention de l’Université Maharishi a découvert que la pratique de la méditation transcendantale (MT) peut diminuer les risques pour les Afro-Américains d’être victimes de diverses crises cardiaques. Cette population spécifique est connue pour avoir des taux élevés de maladie cardiovasculaire athérosclérotiques (MCAS) en particulier, qui sont souvent causée par des facteurs de risques cardiaques tels que l’hypertension, la santé mentale et une insulinorésistance, comme les chercheurs l’ont noté. L’étude a examiné les effets de la MT par rapport à ceux de l’éducation sanitaire sur un groupe de participants Afro-Américains à haut risque, avec un suivi clinique de 5 ans. Les constatations furent concluantes, révélant une réduction de 43% du risque de crises cardiaques, y compris les accident vasculaire cérébrals, les MCAS et les infarctus du myocarde chez les personnes qui avaient participé au programme de méditation.

Share

Réduit le risque de maladies cardiaques

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-48Dans une étude conduite par le Medical College du Wisconsin à Milwaukee, en collaboration avec l’Institute for Natural Medicine and Prevention de l’Université Maharishi, des chercheurs ont découvert que la pratique régulière de la méditation transcendantale (MT) réduisait radicalement les taux de maladies cardiaques et les symptômes qui y sont associés. L’étude a fait s’entraîner les participants à la MT en tant que méthode pour réduire le stress en combinaison avec les soins cardiaques normaux des patients. Les constatations ont indiqué une réduction de 47% de l’incidence d’accident vasculaire cérébral, de crise cardiaque et de décès chez les participants au programme de MT. Les chercheurs ont associé cette réduction drastique avec les qualités d’atténuation du stress de la technique méditative, qui a une corrélation avec la réduction de nombreux types d’attaques cardiaques.

Share

Améliore le bien-être des patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-47Les chercheurs du Beth Israel Deaconess Medical Center et de la Harvard Medical School, à Boston dans le Massachusetts, ont découvert que la meditation Tai Chi avait le potentiel d’améliorer le bien-être des patients atteints d’insuffisance cardiaque chronique. Les participants à l’étude souffrant de maladies cardiaques chroniques se sont entraînés à pratiquer des exercices de Tai Chi qui amélioraient leur connexion esprit-corps et qui amenaient aussi à une amélioration de l’humeur et de la qualité de vie. On a découvert que ce genre d’exercices doux, qui incluent aussi des techniques méditatives, conditionnait la confiance que pouvaient avoir les participants en leur capacité à prendre part à une activité physique régulière, amenant ainsi à une diminution des niveaux de stress et de l’humeur dépressive.

Share

Traite les facteurs de risque chez les patients cardiaques

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-45Une étude récente conduite par le Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles, en Californie, indique que la pratique de la méditation transcendantale peut réduire les facteurs de risques cardiaques chez les patients souffrant de maladie cardiaque coronarienne. En particulier, les conclusions de l’étude établisse une diminution de la tension artérielle et de l’insulinorésistance chez les personnes ayant participé à un programme de méditation transcendantale de 16 semaines. Elles ont également mis en évidence une amélioration du fonctionnement du système nerveux automatique, comme l’ont signalé les chercheurs. Ils associent ces résultats avec les effets négatifs que le stress chronique peut avoir sur le système cardiovasculaire avec le temps, venant de niveaux élevés de cortisone et d’autres hormones dans la région cardiaque. Les conclusions sont prometteuses pour le développement d’approches non-pharmacologiques supplémentaires pour améliorer la santé cardiovasculaire.

Share

Diminue la probabilité d’accidents cardiovasculaires futurs chez les jeunes adultes

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-51Les chercheurs du Medical College of Georgia ont achevé une étude qui suggère que les jeunes adultes qui pratiquent la méditation peuvent réduire le risque de développement de maladie cardiaque à l’avenir. Les participants à l’étude qui ont pratiqué huit mois de méditation transcendantale ont montré une diminution de la capacité de dilatation des vaisseaux sanguins, signe d’une amélioration de la santé cardiovasculaire. Cet effet est similaire à celui généré par les hypolipidémiants, suggérant la possibilité d’un traitement non-médicamenteux révolutionnaire pour les adolescents souffrant d’hypertension. Les chercheurs ont dit aux jeunes adultes à haut risque que des activités de prévention sanitaire telles que la méditation, des exercices et une nourriture saine sont essentiels pour assurer leur futur bien-être cardiovasculaire.

Share

Réduit le risque de maladie cardiaque chez les adolescents

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-50Une étude conduite par les chercheurs du Georgia Health Sciences University indique que méditer régulièrement peut réduire la probabilité de maladie cardiovasculaire chez les adolescents à haut risque. Les participants, qui ont médité deux fois par jour pendant une période de quatre mois, ont présenté une diminution importante des facteurs de risques de maladie cardiaque, comme indiqué par les échocardiographies effectués avant et après l’étude. De plus, le comportement des participants à l’école s’est également amélioré. Les chercheurs ont lié ces bénéfices à la capacité de la méditation à diminuer l’activité du système nerveux sympathique des adolescents, provoquant une réduction des hormones de stress et la pression artérielle. Les résultats de cette étude sont prometteurs pour le développement des programmes de prévention chez les jeunes adultes à haut risque.

Share

Combat l’insuffisance cardiaque

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-49Des chercheurs de l’University of Pennsylvania School of Medicine ont trouvé que la méditation avait le potentiel de diminuer les symptômes de l’insuffisance cardiaque. Les résultats de cette nouvelle étude indiquent que la pratique de la méditation transcendantale (MT) peut aider les patients à combattre l’insuffisance cardiaque jusqu’à mener une vie plus satisfaisante et plus saine. Les participants étaient des patients qui venaient de sortir de l’hôpital avec une insuffisance cardiaque de type II ou III. Après avoir participé au programme de MT pendant 3 à 6 mois, les individus ont démontré une amélioration notable de leur qualité de vie, de leur humeur et de leur rétablissement avec moins de ré-hospitalisation que les patients non-méditants.

Share
  • APPRENEZ A MEDITER

    Recevez votre eBook gratuit !


    Cet eBook dévoile certaines des meilleures techniques de méditation mentionnées sur ce site. Apprenez:
    • la méditation de pleine conscience (mindfulness)
    • la méditation transcendantale
    • les battements binauraux
    • le tai chi
    • la méditation chrétienne
    • la méditation zen
    • la méditation de la compassion
    • le kirtan kriya
    • la méditation samatha / shamatha
    • la méditation de la vision supérieure (Vipassana)