-:BENEFICES:-

Archive pour ‘Aide à réduire la douleur physique’

Crée moins de sensations de douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-98Les chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que la méditation Zen peut aider à réduire la douleur. La méditation Zen promeut un équilibre mental, physique et émotionnel qui est associé à la réduction de la sensibilité à la douleur. L’étude a comparé les résultats de la sensation de douleur chez les méditants Zen de longue date et les non-méditants. Chaque groupe s’est vu assigner le même test de la douleur mais le groupe de méditants Zen de longue date a fait montre d’une sensibilité à la douleur moins importante que les non-méditants. Les chercheurs ont expliqué que les méditants Zen ont employé des techniques pour ralentir leur respiration et ont affiché un état d’esprit détendu pour rediriger leur attention et ressentir moins de douleur que les non-méditants. Donc, les personnes qui méditent plus souvent sont moins sensibles à la douleur.

Share

Rendre la douleur moins manifeste

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-95Une étude publiée par le Journal of Neuroscience rapporte que la méditation est une méthode efficace pour gérer la douleur. Dans l’étude, les participants se sont vus donner le même test de douleur avant et après avoir médité pendant quatre-vingt minutes et ont signalé avoir ressenti sensiblement moins la douleur après la séance de méditation. Les participants ont ensuite appris une nouvelle technique de méditation et on leur a demandé de passer le même test de douleur à nouveau. Une fois encore, les participants ont signalé ressentir significativement moins de douleur après la méditation. L’étude affirme que la méditation peut induire des effets de soulagement de la douleur deux fois plus efficaces que certains médicaments. Bien que cette déclaration ait besoin d’être plus étayée, il est clair que la méditation est une manière efficace de gérer la douleur en promouvant un état d’esprit différent qui réduit la sensibilité à la douleur.

Share

Promeut l’auto-régulation de la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-94Le journal de l’American Psychological Association Emotion a publié une étude conduite par l’Université de Montréal expliquant que la méditation Zen pouvait aider à réduire la sensibilité à la douleur. L’étude a comparé les zones du cerveau associée à la douleur chronique, ou aux maladies neurologiques ou psychologiques chez les méditants de longue date et les non-méditants. Les chercheurs ont découvert que les régions du cerveau associées aux émotions et à la régulation de la douleur étaient bien plus denses chez les pratiquants de la méditation Zen, ce qui résultait en une sensibilité à la perception de la douleur moindre chez ces participants. La sensibilité à la douleur thermale chez les méditants était significativement moins élevée que celle des non-méditants, démontrant ainsi une capacité plus forte d’auto-régulation de la douleur. Les chercheurs ont émis l’hypothèse que la position le plus souvent inconfortable que les méditants Zen adoptent pourrait contribuer à diminuer leur sensibilité à la douleur.

Share

Réduit l’intensité de la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-93Le Dr. Pat Randolph, directeur du service psychologique au Texas Tech Health Sciences Center, a employé la méditation pour aider les patients à améliorer leurs capacités de gestion de la douleur. Randolph a créé un programme de gestion de la douleur et du stress qui combine des techniques issues de la méditation et du yoga avec des traitements médicaux et psychologiques. Ce programme de la gestion de la douleur et du stress a été employé en parallèle d’une intervention médicale et psychologique. Selon les patients, parmi les bénéfices du programme signalés, on note des améliorations dans la capacité à faire face à la douleur. Randolph a expliqué que la douleur surgit de l’interaction entre des sensations, des pensées et des émotions. Donc, son programme s’adresse à ce genre de perceptions mentales en utilisant une combinaison d’exercices tant médicaux que psychologiques qui entraîne les patients à gérer la douleur plus efficacement.

Share

Améliore les capacités de gestion de la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-92Un psychologue du Texas Tech Medical Center a prouvé que la méditation pouvait être utilisée pour auto-réguler la douleur. Il a créé un programme de gestion du stress et de la douleur qui combine des techniques de méditation et de yoga avec un traitement médical et psychologique. Les participants de cette étude qui ont pratiqué la méditation ont trouvé que leurs capacités de gestion de la douleur et leur aptitude à faire face à la douleur ont été significativement améliorées. Le programme s’adressait aux patients atteints de douleur chronique et encourageait les patients à combattre la douleur en devenant plus attentifs et en s’efforçant de « rester dans l’instant présent ». cette technique axée sur la pleine conscience a aidé à éloigner l’attention des participants de la perception de la douleur pour la rediriger vers l’instant présent. Les patients ont signalé une réduction ou une atténuation de la douleur à l’issue du programme.

Share

Réduit la sensibilité à la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-96Les chercheurs de la Society of Neuroscience ont déterminé que la méditation altère le processus des signaux de douleur dans le cerveau. Après que les participants à l’étude aient pratiqué de la méditation axée sur la pleine conscience pendant quatre jours, la réaction à la douleur dans leur cerveau étaient significativement réduites. Les volontaires ont signalé une douleur moins intense après avoir médité. Les chercheurs ont expliqué que juste après la méditation, le relais des informations sensorielles dans le cerveau ralentit, faisant ainsi en sorte que l’individu perçoive une douleur moins intense. La méditation réduit également la douleur en diminuant l’anxiété, en régulant les émotions et en incitant à la relaxation. Dans une autre étude publiée dans le Journal of Pain, les participants ont pratiqué la relaxation pendant trente minutes chaque jour pendant quatre jours. Après le traitement, leurs IRM montraient aussi une diminution des réactions à la douleur.

Share

Aide à contrôler la réaction à la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-91Les chercheurs de l’Université de Caroline du Nord ont découvert que la pratique de la méditation peur aider à atténuer la perception de la douleur. Les participants ont pratiqué de la méditation axée sur la pleine conscience, ce qui accentue l’effet des techniques de relaxation pour créer une état d’esprit plus détendu et libéré du stress. Après avoir pratiqué de la méditation axée sur la pleine conscience pendant trois jours consécutifs, les participants ont rapporté ressentir moins de douleur face aux stimuli de douleurs expérimentaux que ce qu’ils avaient ressenti avant le début du programme. La méditation axée sur la pleine conscience améliore la capacité d’un individu à maintenir une concentration sur soi, ce qui aide à atténuer la sensation de douleur. En créant un état d’esprit détendu, les participants ont été en mesure de mieux contrôler leurs réactions à la douleur.

Share

Réduit la douleur chronique chez les personnes âgées

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-90Pain Medicine a publié une étude concernant les effets des traitements à la fois de l’esprit et du corps dans la réduction de la douleur chronique. Des personnes âgées ont participé à des traitements qui consistaient en des exercices de relaxation musculaire, de méditation, d’hypnose, de tai chi et de yoga dans le but d’atténuer la douleur chronique. Les participants souffrant de douleurs lombaires et d’ostéoarthrite ont déclaré que la méditation et le tai chi étaient les traitements les plus efficaces pour cibler ces zones. Les patients plus âgés étaient plus en mesure de faire face à la douleur tout en regagnant en fonctions articulaires et en mobilité. En particulier, les participants ont bénéficié de l’approche holistique de la méditation et d’autres approches liant le corps et l’esprit, qui ciblent les manières dont le corps, l’esprit et l’attitude interagissent chez l’individu.

Share

Soulage la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-89Les chercheurs de l’Université de Montréal ont découvert que la pratique régulière de la méditation pouvait diminuer la douleur physique en provoquant des changements physiques à l’intérieur du cerveau qui réduisent la perception de la douleur. La méditation axée sur la pleine conscience amène à se concentrer sur l’expérience immédiate sans réagir à l’expérience perçue. Réagir à la douleur en état de stress ou de panique intensifie la perception de cette douleur. Pratiquer la méditation axée sur la pleine conscience entraîne le cerveau à reconnaître et accepter la douleur sans stresser ou paniquer, permettant ainsi à l’individu de percevoir une douleur moins intense. Les chercheurs ont prouvé cet effet en étudiant les images IRM de méditants de longue date qui ont montré les signes d’une augmentation des zones du cerveau associées à la douleur, diminuant leur sensibilité à la douleur. La méditation axée sur la pleine conscience est donc une excellente option pour les personnes souffrant de douleur chronique.

Share

Diminue la perception de la douleur

Wednesday, May 7th, 2014

meditation-image-97Un chercheur de l’Université de Manchester en Angleterre a rapporté dans LiveScience que la perception de la douleur est réduite après avoir médité. Bien que la méditation ne change pas l’expérience sensorielle de la douleur, elle altère néanmoins la manière dont les personnes répondent à une douleur anticipée. Au contraire, les sensations de douleur sont intensifiées chez les personnes dépressives. En aidant aussi à réduire la dépression, la méditation réduit donc la perception de la douleur. Les personnes qui méditent régulièrement se focalisent sur le présent, réduisant ainsi leur anticipation de la douleur, comparés aux non-méditants. La méditation axée sur la pleine conscience est la technique de méditation la plus communément employée pour traiter la douleur chronique, en entraînant les individus à rester dans le moment présent et à dévier l’impact émotionnel qui provoque la sensibilité à la douleur.

 

Share
  • APPRENEZ A MEDITER

    Recevez votre eBook gratuit !


    Cet eBook dévoile certaines des meilleures techniques de méditation mentionnées sur ce site. Apprenez:
    • la méditation de pleine conscience (mindfulness)
    • la méditation transcendantale
    • les battements binauraux
    • le tai chi
    • la méditation chrétienne
    • la méditation zen
    • la méditation de la compassion
    • le kirtan kriya
    • la méditation samatha / shamatha
    • la méditation de la vision supérieure (Vipassana)