-:BENEFICES:-

Archive pour ‘Bienfaits émotionnels’

Augmente la résilience mentale des soldats

Thursday, May 8th, 2014

silhouette-165528_1280Une étude récente menée par l’Université de Pennsylvanie suggère que la méditation axée sur la pleine conscience peut augmenter la solidité mentale des soldats qui se préparent à la guerre. Les participants étaient des Marines se préparant à leur déploiement en Irak qui ont pratiqué la méditation axée sur la pleine conscience sur une période de 8 semaines précédant leur départ. Ceux qui étaient restés constants dans leur pratique de la méditation tout au long des 8 semaines ont montré une amélioration de leur capacité mnémique, tout comme un renforcement de leur capacité à rester alerte et en phase avec le moment présent sans laisser les émotions les submerger. Les chercheurs expliquent que ces compétences peuvent fonctionner comme une sorte « d’armure mentale » pour les soldats se trouvant en première ligne. Les participants ont également fait montre d’une humeur plus positive à la suite du programme.

Share

Prévient la résurgence de la dépression

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-106Des chercheurs du Center for Addiction and Mental Health au Canada suggère que la méditation et la thérapie axée sur la pleine conscience peuvent s’avérer tout aussi efficace que la médication pour prévenir la rechute dans la dépression. Cette approche basée sur la pleine conscience aide les patients à être plus conscient des événements significatifs et augmente leur conscience des déclencheurs émotionnels, comme l’indique l’étude. Ces participants qui avaient appris à méditer ont un taux de rechute moins important que les non-méditants, soulignant le potentiel de la méditation en tant que méthode de traitement alternatif. Étant donné le fait que moins de la moitié des patients ont poursuivi la prise régulière de leurs médicaments après avoir ressenti un répit dans leur symptômes de dépression, la thérapie axée sur la pleine conscience est présentée comme un substitut ou un complément efficace aux antidépresseurs.

Share

Soulage les symptômes de la dépression

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-107Une recherche de l’Université d’Oxford indique que la combinaison entre la méditation et la thérapie cognitive peut soulager les symptômes de la dépression. Connue sous le nom de thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (MBCT), cette approche se concentre sur le fait de cultiver la conscience de soi chez les patients grâce à des techniques méditatives et une thérapie cognitive. Le traitement produit une diminution importante du nombre de participants atteints de dépression majeure, suggérant ainsi que la MBCT est un traitement potentiel prometteur, surtout pour les individus souffrant de crises récurrentes de dépression. Les chercheurs développent actuellement une étude à plus grande échelle qui vise à identifier les éléments spécifiques de la méditation qui sont le plus bénéfiques quant à la réduction du taux de rechute chez les patients souffrant de dépression majeure.

Share

Améliore le bien-être des médecins

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-102Les chercheurs de l’University of Rochester Medical Center ont conçu un cours d’éducation médicale continue qui se concentre sur l’amélioration du bien-être des médecins grâce à des techniques de communication et de méditation axée sur la pleine conscience. Le surmenage chez les médecins est depuis longtemps un problème pour les praticiens, avec plus de 60% des médecins faisant état de hauts niveaux de détresse personnelle et professionnelle. Les médecins ont participé à une phase intensive de 8 semaines, qui ont été suivies d’une période de maintenance de 10 mois et qui ont englobé des exercices de méditation axée sur la pleine conscience, sur la conscience de soi, ainsi que des discussions de groupes, parmi d’autres activités. Ce nouveau programme a démontré l’amélioration du bien-être, de l’empathie, des niveaux de fatigue et des attitudes des participants. L’étude a également montré une réduction chez les participants des niveaux de réactivité aux événements stressants et les a aidé à cultiver une attitude résistante face à l’adversité.

Share

Améliore l’humeur des patients souffrant d’Alzheimer

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-39Une étude du Thomas Jefferson University Hospital a découvert que la méditation basée sur le mantra peut améliorer l’humeur des patients souffrant d’Alzheimer et d’autres formes de troubles ou de perte de mémoire. Les participants à l’étude ont pratiqué la méditation Kirtan Kriya (KK) quotidiennement pendant 8 semaines, rapportant une amélioration des symptômes, comprenant la fatigue, la colère, la dépression et la tension. Les patients ont également fait l’expérience d’une amélioration des fonctions cognitives, ce que les chercheurs lient spécifiquement à une amélioration des sensations de dépression et de confusion. L’amélioration des fonctions cognitives a amené aussi à des améliorations de la mémoire chez certains participants. Les chercheurs affirment que les résultats de cette étude forment une première étape prometteuse dans la recherche concernant la connexion entre méditation et fonctionnement cérébral.

Share

Promeut la santé psychologique générale

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-111Le Dr. William Marchand de l’Université de l’Utah à Salt Lake City a évalué les bénéfices des pratiques basées sur la méditation axée sur la pleine conscience et a découvert de multiples bénéfices cognitifs dans trois techniques de pleine conscience. La première, la méditation Zen, implique la pratique du développement de la conscience en se concentrant sur la respiration. Le Zen s’est avéré particulièrement utile dans la gestion de la douleur. La seconde technique, la réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR) combine des éléments tirés de la méditation de l’éducation et du yoga pour faciliter le développement, chez les patients, de stratégies de gestion du stress. La troisième, la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience (MBCT en anglais), emploie les principes de la MBSR dans un cadre clinique pour combattre la dépression. L’étude a trouvé de nombreuses preuves des effets cognitifs positifs de la méditation quand il s’agit de combattre la dépression, l’anxiété et la détresse générale.

Share

Aide les jeunes adultes à gérer le stress

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-110Une étude récente de l’Université Maharishi a découvert que la Méditation Transcendantale (MT) a une myriade d’effets positifs sur les étudiants. Ces effets incluent une diminution du stress psychologique, une diminution de la pression artérielle et une réduction du risque de développement de l’hypertension. Les chercheurs suggèrent que la MT pourrait s’avérer extrêmement bénéfique pour ceux qui subissent des pressions académiques, financières ou sociales. De plus, il a été spécifiquement recommandé que les jeunes adultes risquant de développer de l’hypertension commencent à pratiquer cette forme de méditation comme une approche non-médicale du contrôle de la pression artérielle. Les chercheurs suggèrent que des études de suivi soient développées à l’avenir afin d’évaluer les effets à long terme de la MT sur la pression artérielle et la détresse psychologique.

Share

Cultive la capacité des adolescents à surmonter les épreuves

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-109Une conférence nationale tenue à l’Université de Californie à San Diego forme les professeurs, les parents et d’autres adultes à différentes manières d’encourager la participation des jeunes enfants et des adolescents à la méditation axée sur la pleine conscience comme moyen de réduire le stress. Cette approche à la méditation nous entraîne à devenir plus conscients de nos pensées internes et de notre propre résistance. Avec des taux d’intimidation, de problèmes de santé, de troubles de la personnalité et de suicide en augmentation chez les plus jeunes, la méditation axée sur la pleine conscience est vue comme une manière positive de les aider à être plus conscients d’eux-mêmes et à développer un meilleur contrôle de soi. L’un des points d’intérêt de cette conférence est de former les professeurs à intégrer la conscience de soi en classe. Les sponsors de la conférence espèrent faciliter une intégration plus holistique de la conscience de soi dans tous les domaines de la vie des enfants.

Share

Réduit le stress chronique

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-108Des chercheurs de l’Université d’Etat de l’Ohio ont découvert que la méditation axée sur la pleine conscience diminue significativement le niveau de stress. Les participants ont assisté à des réunions de groupe hebdomadaires en plus de la pratique de la méditation axée sur la pleine conscience pendant 20 minutes chaque jour. En général, les niveaux de stress perçus des individus ont diminué de plus de 10%. Puisque le stress chronique peut amener à des maladies chroniques, être plus conscients des facteurs de stress externes dans notre vie peut en fait diminuer notre niveau de stress. Alors que nous ne pouvons pas changer les événements extérieurs qui se produisent dans notre vie, la méditation axée sur la pleine conscience peut changer la manière dont nous percevons ces facteurs de stress. Cette pratique méditative peut avoir un impact positive sur la manière dont nous vivons au quotidien.

Share

A des effets holistiques de réduction du stress

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-112Une étude menée par l’Université de Virginie de l’Ouest à Morgantown et publiée dans l’American Journal of Health Promotion a découvert que l’entraînement à la pleine conscience pratiqué dans un cadre communautaire a des effets de réduction du stress général sur la santé physique et mentale des participants. L’étude fut la première de son genre à être effectuée sur des gens qui ont signalé être « stressés » mais chez qui on n’avait pas diagnostiqué d’anxiété ou d’autres types de trouble psychologique. Les chercheurs ont découvert qu’après avoir participé à un programme de méditation axée sur la pleine conscience de trois mois, la majorité des participants ont ressenti en moyenne une diminution de 54% de la détresse liée au stress. Les sujets ont également ressenti une baisse de 46% des symptômes médicaux à la fin de l’étude.

Share

Augmente le bonheur et le bien-être en général

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-113Dans un article publié dans la revue Perspectives on Psychological Science, Britta Holzel signale que l’objectif de base de la méditation – axée sur la pleine conscience – a des bénéfices significatifs sur tous les aspects de notre santé et de notre performance. Holzel identifie les quatre composants de la pleine conscience : la régulation de l’attention, la conscience du corps, la régulation des émotions et la conscience de soi. Tous ces composants travaillent ensemble pour améliorer nettement notre santé et notre capacité à accomplir les tâches quotidiennes, améliorant notre sensation générale de bonheur et de bien-être au moment présent. Holzen souligne l’importance d’une pratique et d’un entraînement constant afin de retirer tous les bénéfices de la méditation axée sur la pleine conscience.

Share

Atténue l’expérience de la douleur

Thursday, May 8th, 2014

A man figure meditating on calm water during sunriseUne étude conduite par l’Université de Manchester a découvert que la pratique régulière de la méditation diminue le ressenti de la douleur, la rendant moins intense et désagréable. Les chercheurs expliquent que cet effet est du au fait que le cerveau des méditants anticipe moins la douleur et donc ne concentre pas autant d’attention à la sensation physique qu’elle provoque. L’étude suggère que ces bénéfices ne sont ressentis que par les méditants expérimentés qui pratiquent la méditation depuis longtemps. Chez ces méditants, les zones du cerveau associées à l’anticipation de la douleur ont montré moins d’activité que celles des méditants moins expérimentés et des participants qui n’ont jamais médité. Les constatations de l’étude indiquent un certain potentiel pour le développement futur de méthodes de gestion de la douleur alternatives impliquant la méditation.

Share

Améliore le bien-être émotionnel des professeurs

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-103Des chercheurs de l’Université de Californie, à San Francisco (UCSF) a découvert que la méditation produisait une amélioration du bien-être émotionnel des professeurs. L’étude a impliqué la participation d’institutrices à un programme d’entraînement de 8 semaines qui était basé sur trois types de techniques méditatives, comprenant la concentration, la pleine conscience et des exercices directifs. En améliorant leur compréhension de la relation entre pensée et émotion, les professeurs ont été en mesure de contrôler leurs propres réactions émotionnelles plus facilement ce qui s’est soldé par une réduction des niveaux de dépression, de stress et d’anxiété. La profession d’enseignant est particulièrement stressante, comme le reconnaissent les chercheurs, indiquant que le programme de méditation peut avoir des effets positifs immédiats sur la vie quotidienne des participants et pourraient potentiellement bénéficier aux étudiants auxquels ils enseignent.

Share

Aide les personnes âgées à se sentir moins seules

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-59Une étude récente menée par J. David Creswell et publiée dans Brain, Behavior & Immunity indique que la méditation axée sur la pleine conscience peut aider les personnes âgées à se sentir moins seules. De plus, l’étude a également découvert que cet entraînement à la méditation produisait des niveaux moins élevés d’inflammation chez les participants, ce qui aide à ralentir la progression des maladies chez les patients âgés. Creswell voit la méditation axée sur la pleine conscience comme une intervention prometteuse en ce qui concerne l’amélioration de la santé générale des personnes âgées. Bien qu’une recherche plus approfondie soit nécessaire pour étudier le processus spécifique qui lie les expériences psychologiques telles que la solitude à la diminution de l’inflammation, ces constatations initiales démontrent les bénéfices potentiels de la méditation sur les personnes âgées.

Share

Diminue le sentiment de solitude

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-58Une étude conduite par les chercheurs de l’UCLA (Université de Californie, Los Angeles) établit que la simple pratique de la méditation peut aider à réduire le sentiment de solitude chez les personnes âgées. Les participants à un programme de réduction du stress basée sur la pleine conscience (MBSR) de huit semaines n’ont pas seulement éprouvé moins de sentiments de solitude mais ont également présenté des niveaux moins élevés d’inflammation. Cette étude est la première à suggérer un lien potentiel entre l’intervention psychologique faite pour gérer la solitude et la diminution des niveaux d’inflammation. Bien que l’inflammation soit un composant important du système immunitaire du corps, l’inflammation chronique est un symptôme préjudiciable qui est maintenant associé aux troubles psychologiques, y compris ceux induits par le sentiment de solitude. Donc, la conclusion selon laquelle la méditation aide à traiter à la fois la solitude et l’inflammation est une développement prometteur.

Share

Réduit la colère

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-99Une étude publiée dans le Scandinavian Journal of Psychology signale que la pratique de la méditation peut diminuer les niveaux de colère chez les individus fortement enclins aux réactions excessives. Les participants, ayant des problèmes de gestion de la colère, à qui l’on a enseigné des techniques de méditation, ont fait preuve d’amélioration quant aux différents domaines liés à la colère tels que une impossibilité de faire face, une colère chronique, des réactions colériques suscitées par certaines situations et les symptômes physiologiques résultant de la colère. Les participants ont également montré une amélioration quant à la diminution des pensées négatives, avec de la pratique. Les participants méditants ont également émis moins de déclarations négatives lors de situations suscitant la colère que les participants non-méditants. Les constatations de cette étude suggèrent que la méditation est une méthode alternative prometteuse en ce qui concerne la gestion de la colère.

Share

Réduit l’anxiété chez les jeunes adultes

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-63Une étude conduite à l’American University à Washington, D.C., a découvert que la pratique de la méditation transcendantale (MT) pouvait réduire les niveaux d’anxiété des étudiants. Les étudiants qui ont participé au programme de trois mois de MT ont fait montre d’une amélioration générale de leur santé mentale, avec une amélioration en particulier dans les taux de dépression et d’anxiété. Apprendre à méditer a des effets bénéfiques supplémentaires chez les étudiants atteints d’hypertension, qui ont été en mesure de diminuer également leur pression artérielle grâce au programme de méditation. Les chercheurs notent l’importance du maintien de la santé mentale chez les jeunes adultes, qui font face à des pressions sociales intenses pendant cette période de transition dans leur vie, pressions telles que les études, les finances ou leur avenir.

Share

Réduit les taux de suicide

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-2Dans un article publié dans le Journal of Management & Social Science, la pratique de la méditation transcendantale (MT) s’est avérée réduire le nombre de suicide. L’article se concentre sur le programme de MT-Sidhi de Maharishi Mahesh Yogi, développé pour éviter la guerre et le terrorisme. Le programme met l’accent sur le fait que le stress sociétal mène à la guerre, au terrorisme et au crime et émet l’hypothèse que la MT pourrait diminuer ce stress sociétal et donc réduire les conséquences liées à la guerre. La réduction du suicide, en tant qu’un des effets du stress sociétal, est l’un des changements positifs résultant du programme de MT-Sidhi. Le personnel militaire qui a participé au programme a montré une réduction nette du taux de suicide, suggèrant l’efficacité de la méditation transcendantale dans ce domaine.

Share

Change les fonctions cérébrales pour apaiser les craintes et le stress

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-115Une étude effectuée à l’University of Massachusetts Medical School sur des employés d’une entreprise de haute technologie faisant face à de hauts niveaux de stress, a découvert que la méditation changeait leur fonctionnement cérébrale et a pour résultat de diminuer les réactions à la peur et au stress. En examinant l’activité cérébrale des participants, les neuroscientifiques ont déterminé que les méditants déplaçaient en fait leur activité cérébrale à des régions différentes de celles qui déclenchent les réactions à la peur et au stress. L’activité cérébrale des méditants était replacée dans une autre partie du cerveau qui est au contraire associée aux émotions calmes. Avec le temps, ce changement dans l’activité cérébrale est devenu encore plus prononcé, suggèrant que la méditation a le potentiel d’amener les individus à un état plus heureux et calme.

Share

Réduit la réponse au stress

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-114Une étude de l’Université d’Emory a révélé que les personnes pratiquant la méditation de la compassion (MC) ont montré une réduction des niveaux d’inflammation et de détresse lorsqu’ils font face à des facteurs de stress communs. Alors que différents types de méditation se focalisent sur l’amélioration de la concentration, sur la réduction des niveaux de stress et sur l’apaisement de l’esprit, la méditation de la compassion se concentre sur le fait de passer de réponses basées sur le jugement à des réponses basées sur l’affection, tout comme une transition entre l’isolation sociale et la connexion. L’étude a essayé de déterminer les effets de la MC sur certaines réactions au stress psychologique. Ces constatations révèlent que la MC peut être utilisée pour prévenir une certain nombre de problèmes de santé liés au stress y compris la dépression, les maladies cardiaques et le diabète.

Share

Diminue le stress

Thursday, May 8th, 2014

meditation-image-16Des chercheurs de Chine et de l’Université de l’Oregon ont découvert que la gymnastique intégrée du corps et de l’esprit, ou IBMT, est efficace pour atténuer le stress. Des individus entraînés à l’IBMT ont montré des niveaux moindres d’émotions liées au stress, telles que l’anxiété, la dépression, la colère ou la fatigue. Ces participants, qui avaient précédemment montré des niveaux plus élevés de cortisol, l’hormone du stress, ont montré une meilleure exécution des tâches émotionnelles et cognitives après avoir suivi les cours d’IBMT. Cette pratique inclut des techniques de respiration, l’amélioration de la posture et l’utilisation de musique et d’images relaxantes afin d’établir une harmonie corps-esprit, ce qui amène à une amélioration des comportements cognitifs, émotionnels et sociaux. Les méditants de l’IBMT ont montré les signes d’une réduction importante du stress suite à la pratique régulière de cette technique.

Share
  • APPRENEZ A MEDITER

    Recevez votre eBook gratuit !


    Cet eBook dévoile certaines des meilleures techniques de méditation mentionnées sur ce site. Apprenez:
    • la méditation de pleine conscience (mindfulness)
    • la méditation transcendantale
    • les battements binauraux
    • le tai chi
    • la méditation chrétienne
    • la méditation zen
    • la méditation de la compassion
    • le kirtan kriya
    • la méditation samatha / shamatha
    • la méditation de la vision supérieure (Vipassana)